CLOSE
Back To Top

Jean Lurçat – Apollinaire “Voici la maison où naissent les étoiles et les divinités »

Jean Lurçat – Apollinaire “Voici la maison où naissent les étoiles et les divinités »

Apollinaire “Voici la maison où naissent les étoiles et les divinités”
Détails

Tapisserie d’Aubusson en laine, tissée main
Carton de Lurçat tissée par l’atelier Goubely
1940
Avec son bolduc signé de l’artiste
Dimensions : 217 x 294 cm

Durant la guerre, Lurçat a multiplié les tapisseries à citations comme si l’image et ses symboles restaient impuissants  à une expression exhaustive. Elles témoignent aussi de ses liens privilégiés dans les cercles intellectuels et littéraires de l’époque.

Le recours (et la fidélité) à l’Apollinaire des « Calligrammes » permet aussi de jouer sur le « dessin » du texte (que l’on retrouve dans « es la verdad »,conservée au Musée d’Aubusson), dans un carton assez proche de« Liberté » d’après Eluard, conservée au Musée d’Angers, tapisserie iconique de l’esprit de la Résistance : fond jaune à nuées, soleil irradiant divisé en compartiments, texte donc,… Mais celui-ci, plus apaisé,  moins politique, permet à Lurçat de développer sa propre cosmogonie.

Info_

Category: