fbpx
CLOSE
Back To Top

Tapisserie d’Alexander Calder

Alexander Calder (United States, 1898 – 1976)

La Galerie Boccara est fière de présenter une tapisserie conçue par Alexander Calder vers 1972 pour célébrer le bicentenaire de l’Amérique.

Alexander Calder était un sculpteur américain de renommée internationale, né en 1898 et mort en 1976. Après des études de génie mécanique, et exerçant plusieurs emplois dans ce secteur, il décide de se tourner vers l’art et étudie la peinture à l’Art Students League de New York. Dès son plus jeune âge, l’artiste a une fascination pour le cirque, ce qui l’amène à créer le Calder Circus en 1926. Sa première propre exposition a lieu à New York en 1928, et sa rencontre avec Piet Mondrian en 1930 est un tournant artistique profond. . Il développe alors un style de sculpture abstrait et coloré, et se détourne de la figuration. C’est en rejoignant le groupe “Abstraction-création”, en 1931, avec Piet Mondrian, Hans Arp et Robert Delaunay, qu’il réalisa ses premiers mobiles en fil de fer pour lesquels il est aujourd’hui si célèbre. Il s’agit de l’assemblage d’éléments mobiles et indépendants mis en mouvement par l’air ou un moteur électrique, dont Marcel Duchamp a donné la dénomination «Mobiles». A partir de 1933, Alexander Calder rencontre un grand succès aux États-Unis. Les années 1930 sont sa décennie la plus longue: il perfectionne ses compositions abstraites en mouvement, réalise “La Fontaine de Mercure” exposée à côté de “Guernica” au pavillon espagnol de l’Exposition internationale de 1937, et fait pour la première fois une rétrospective au George Walter Vincent Smith Gallery à Springfield en 1938. Alexander Calder a reçu le Grand Prix de la Biennale de Venise en 1952 et en 1964 le musée Guggenheim lui a consacré une exposition rétrospective, montrant officiellement sa reconnaissance établie. Le musée Tate Modern a également organisé une exposition rétrospective de novembre 2015 à avril 2016.

Tapestry