CLOSE
Back To Top

Tapisserie de Fernand Léger

Fernand Léger (France, 1881 – 1955)

Fernand Léger, né le 4 février 1881, à Argentan (Orne) et mort le 17 août 1955, à Gif-sur-Yvette (Essonne), est un peintre français, représentatif du courant cubiste.

Son style se rapproche aussi du futurisme italien, et notamment sa série avec ouvriers et échelles. Il a fait ses études artistiques à Paris, à l’Ecole des Arts Décoratifs. Ses premières œuvres sont influencées par l’Impressionnisme, mais après la découverte du travail de Paul Cézanne il s’oriente vers le cubisme.

En 1907, il s’installe à la Ruche (bâtiment parisien, composé d’ateliers destinés aux artistes), et rencontre de nombreux peintres, dont Paul Cézanne, Braque et Picasso. Il est mobilisé en 1914, ce qui signifie une rupture dans son travail. Au front il dessine dans les tranchés ; il est hospitalisé puis réformé en 1917. Il se marie et s’installe à Vernon. Les éléments mécaniques, qui lui permettent de rendre compte de la vie moderne, sont de plus en plus présents dans ses œuvres.

Les années vingt sont fastes : beaucoup de commandes, de créations et de rencontres, avec Le Corbusier parmi beaucoup d’autres artistes. Il travaille aussi pour le cinéma. Sa première grande exposition à lieu à Chicago en 1935.

Dès la déclaration de la 2e guerre mondiale, il quitte la France pour New York. Il retrouve ses amis peintres exilés, tels André Breton, Masson, Tanguy, Ernst, Chagall, Mondrian. De retour en France en 1945, il adhère au parti communiste, dont il deviendra, avec Picasso, l’artiste vedette. Il défendra des idées comme le nouveau réalisme en Art.

Fernand Léger dirige les écoles de peinture de Montrouge et de Montmartre, qui ont formé de nombreux artistes tels Louise Bourgeois ou encore Serge Gainsbourg.

Tapestry