fbpx
CLOSE
Back To Top

Tapisserie de Victor Vasarely

Victor Vasarely (Hongrie, 1906 – 1997)

La Galerie Boccara a le plaisir de compter parmi les artistes de sa collection Victor Vasarely, un artiste de renommée internationale dont les peintures optiquement complexes et illusionnistes ont conféré le statut de « grand-père » et leader du mouvement Op art. La vision de Vasarely de l’abstraction géométrique où « la forme pure et la couleur pure peuvent signifier le monde » l’a poussé à accorder une importance primordiale au développement d’un langage visuel engageant et accessible qui pourrait être universellement compris. Grâce à des combinaisons précises de lignes, de formes géométriques, de couleurs et d’ombrages, il a créé des peintures éclatantes, pleines de l’illusion de la profondeur, du mouvement et de la tridimensionnalité.

Victor Vasarely est né à Pecs (Hongrie). Il entreprend des études de médecine, quitte ces cours et intègre les Beaux-Arts (1927-1929), puis le Bauhaus de Budapest où il devient l’élève de Sandor Bortnyik. Sa première exposition personnelle est organisée à Budapest en 1930, cette même année il s’installe à Paris. Au cours d’une première période, Vasarely crée un alphabet plastique dont les combinaisons infinies doivent donner naissance à un « art intellectuel et méthodique ». Il abandonne progressivement les arts appliqués et s’intéresse à une création picturale abstraite. Entre 1935 et 1947, Vasarely peint avec une représentation plus classique, des portraits, des natures mortes et des paysages. Plus tard, il a créé un ensemble d’œuvres sur Belle-Isle-en-Mer et l’artiste a voulu montrer la géométrie interne dans la nature. Il a écrit le « Manifeste jaune » en 1955 dans lequel il définit l’art cinétique. Les compositions étaient de plus en plus élaborées, des compositions où des éléments géométriques s’unissaient, s’emboîtaient, se retournaient pour se rapprocher de la structure cellulaire. En 1965, Victor Vasarely participe à l’exposition « Responsive Eye » (New York) qui consacre l’art optique (Op Art). L’homme s’intéressait à la physique, à l’architecture, à l’industrie et voulait son langage universel. En 1976, il crée sa fondation à Aix-en-Provence, et dessine un bâtiment qui concrétise sa conception de l’art de la ville. Vasarely a mis en place un centre d’art contemporain et une salle de réunion et de recherche pour les artistes, architectes et ingénieurs. Il a été célébré dans les plus grands musées du monde. Victor Vasarely est décédé en 1997 à Annet-sur-Marne (France).

Tapisserie